Le Brésil et ses merveilles culinaires

phadoca / Pixabay

Étant le plus vaste pays d’Amérique latine, le Brésil fascine de nombreux globe-trotters. Cette contrée recèle des sites culturels et naturels dignes d’intérêt permettant de s’adonner à diverses activités touristiques. Parmi les attraits à découvrir tout au long d’un voyage Brésil, les merveilles culinaires sont à ne pas manquer. Il convient de noter que la cuisine brésilienne est née essentiellement des influences indigènes, européennes et africaines.

Pendant la période coloniale, les Portugais ont, par curiosité, composé les ingrédients des natifs d’Amérique, d’Asie et d’Afrique pour survivre sur ces terres étrangères. Les esclaves ont utilisé des aliments locaux pour réaliser leurs recettes. Entre autres mets typiques du pays qui reflètent ce mélange d’arts de la table, la feijoada est un exemple. Celle-ci représente un plat populaire à base de haricots noirs ou feijão et de viande de porc. Appréciée par toutes les classes sociales, cette spécialité est souvent servie à l’occasion des réunions en famille ou entre amis. Elle est traditionnellement accompagnée de riz blanc, de farine de manioc, de chou vert, de torresmo ainsi que de tranches d’oranges.

Cuisine brésilienne

Quelques spécialités typiques du pays à déguster au Brésil

Pendant leur voyage au Brésil, les routards seront conviés à savourer de nombreuses spécialités typiques de la contrée. En rejoignant la région de Nordeste, le vatapá figure souvent sur la carte de menu des restaurants locaux. Il s’agit d’un plat traditionnel composé de pain, de caridea, de lait de coco, de noix de cajou, de gingembre et d’huile de palme mêlés dans une pâte crémeuse. Ce délice se mange avec du riz blanc dans certaines parties du territoire, mais généralement, il est consommé avec de l’acarajé. Ce dernier signifie littéralement « boule de feu » et consiste en un beignet salé contenant de crevettes. C’est un mets afro-brésilien qui se prépare parfois avec du piment.

Par ailleurs, les aventuriers auront l’opportunité de déguster des pastéis, un emblème de la streetfood du Brésil. Ces amuse-bouches sont habituellement remplis de viande, de tomate, de morue, de fromage et de cœur de palmiers. Servis chauds et croustillants, ils sont vendus dans les snacks des rues, les bistros ainsi qu’au marché.

Les desserts brésiliens à savourer

Voyager au Brésil permet aux routards de découvrir une diversité de préparations raffinées servies comme desserts. Parmi les plus populaires, on cite le quindim, une spécialité originaire du Nord-est du territoire. Celui-ci est concocté à partir des jaunes d’œufs, du sucre et de la noix de coco rapée. Il y a aussi le pudim, dont la recette ressemble en quelque sorte à celle de quindim en mélangeant le lait, les œufs et le sucre. En outre, les plus fins gourmets seront invités se délecter du brigadeiro, une confiserie à base de lait concentré, de beurre et de chocolat. Ils pourront trouver ce mets à l’occasion des anniversaires, surtout pour les enfants.